LE BATCH COOKING, C'EST QUOI ?

Une définition du batch cooking ?

Le batch cooking est une méthode d’organisation qui consiste à préparer plusieurs de ses repas de la semaine en une seule session de cuisine. C’est une méthode qui vous permet de vous libérer ensuite du temps et surtout d’alléger toute la charge mentale autour de la préparation des repas : réflexion des menus, courses, préparation des repas…

I. Les avantages du Batch cooking

Le batch cooking a de nombreux avantages :

  • Économisez de l’argent : l’organisation nécessaire au batch cooking, c’est-à-dire réaliser un planning des repas en amont, vous permettra d’acheter seulement les ingrédients nécessaires à la préparation de vos repas sans trop sortir de votre liste de course.
  • Gagnez du temps : Le batch cooking vous permet de vous libérez du temps libre. Vous n’avez plus chaque jours à réfléchir à ce que vous allez manger, vous n’avez plus à cuisiner tous les jours et les courses sont faites en une seule fois !
  • Réduisez votre charge mentale : comme le gain de temps, la charge mentale est précieuse ! En réalisant la préparation de vos repas de la semaine en une seule fois, c’est se libérer l’esprit le reste de la semaine. Vous n’avez plus à penser chaque jour à ce qu’on va manger ce soir, à quand faire les courses… tout est déjà prêt dans le frigo, il n’y a plus qu’à réchauffer !
  • Réduisez le gaspillage alimentaire : prévoir vos repas à l’avance vous permet de faire vos courses en conséquences. Il y a donc moins de gâchis alimentaire à la fin de la semaine puisque vous n’avez acheter que le nécessaire à la préparation de vos repas.
  • Améliorez votre régime alimentaire : lorsque vous allez réfléchir à la préparation de vos repas en amont, vous allez réfléchir à l’équilibre de votre semaine avec des repas sains tout en vous faisant plaisir. De plus, les tentations liées au manque de temps le soir en rentrant du travail ne seront plus là puisque votre plat est déjà prêt !
Le batch cooking
Le batch cooking, c'est quoi ?

II. Les règles de base & bonnes pratiques en batch cooking

Vous êtes maintenant maître de votre assiette ! Voici donc quelques règles de base et bonnes pratiques pour réaliser de savoureux repas.

  • Privilégiez le fait-maison ! C’est ce qui vous permet de contrôler au mieux ce qui se trouve dans votre assiette. Le batch cooking est une bonne manière de gagner du temps et de préparer des plats simples à l’avance.

Comprendre l’apport de chaque aliment :

  • Les glucides par exemple sont votre principale source d’énergie (pâtes, riz, semoule, pain, légumes…), il est important de ne pas les négliger et peuvent être intégrer à chaque repas.

  • Les lipides sont également une bonne source d’énergie pour votre corps (avocat, saumon, soja…). Le beurre ou la charcuterie sont des acides gras saturés, on dit aussi “mauvais lipides”.

  • Les protéines ont un rôle de réparation des fibres et peuvent être animales ou végétales, il est important de varier entre les deux.

  • Les snaks : si vous avez du mal à tenir jusqu’au diner du soir vous pouvez prendre un encas dans l’après-midi comme un fruit, des fruits secs… ce qui évite de se jeter sur des friandises par exemple (attention, il faut quand même se faire plaisir de temps en temps !).

  • Bien composer ses assiettes ! Une assiette classique pour un repas doit contenir : une moitié de légumes, un quart de protéines & un quart de féculents.

Cuisinez la bonne quantité pour éviter le gaspillage alimentaire, c’est vous qui connaissez le mieux votre appétit. Mais voici quelques règles générales pour les quantités :

    • Féculents : 50g de riz ou légumineuses, 60g de quinoa, 100g de pâtes.
    • Légumes : 200 à 250g de légumes crus pour des légumes destinés à être cuits.
    • Viande : entre 80 & 120g.
    • Poisson : entre 120 & 150g.
Le batch cooking
Le batch cooking, c'est quoi ?

III. Le matériel nécessaire en batch cooking

Dans un premier temps, l’accessoire indispensable du batch cooking : les boites de conservation ! Chez Persil & Romarin nous conseillons les boites en verre car elles sont plus durables et plus résistantes dans le temps. En plus, elles passent au four et sont recyclables.

  • Pour le volume idéal de vos boites de conservation nous recommandons atour des 700 mL pour une personne (pour les gros mangeurs vous pouvez même opter pour les boîtes d’1L). Il est aussi possible de dépasser ce volume et de faire des grands plats, notamment pour les repas du soir, souvent pris en famille.
  • Combien de boites avoir à la maison ? Autour de 5 boîtes de 650 mL pour le midi et 5 boites de 1,5L pour le soir semble être déjà un bon début ! 

💡 Si vous souhaitez plus de conseil sur les boites de conservation, nous avons fait un article plus détaillé à ce sujet :

 

Vous pouvez cuisiner efficacement avec seulement quelques outils clés :

  • un couteau de chef bien aiguisé
  • une planche à découper
  • 2 ou 3 grands bols
  • 2 ou 3 grandes casseroles
  • 1 à 2 plaques de cuisson
  • Une grande cuillère en bois & une spatule

Ne laissez pas une petite cuisine vous empêcher de préparer vos repas.

Le batch cooking
Le batch cooking, c'est quoi ?

IV. organiser ma semaine de batch cooking

PRÉVOIR MA SEMAINE

  1. Listez vos recettes favorites.

  2. Chaque semaine, reprendre cette liste et choisir les recettes de la semaine (par thème, par ingrédient, etc) puis répartissez-les sur chaque repas de la semaine. Par exemple vous pouvez même créez des menus de la semaine autour de la cuisine du monde (cuisine mexicaine, méditerranéenne, asiatique…) ou atour des événements du calendrier (recettes d’Halloween, de noël, de pâques…).

  3. Faites votre liste de courses : rédigez une liste organisée en fonction des menus de vous avez choisi et répartissez-la dans les catégories suivantes :

    • Produits frais
    • Garde-manger
    • Protéines
    • Produits laitiers/ produits frais

    Faites vos courses une à deux fois par semaine. Et si vous pouvez le faire, faites vos courses la veille de votre session de préparation.

💡 Pour vous aider à l’organisation de vos repas de la semaine nous avons un planning imprimable disponible sur le blog :

organiser ma session de cuisine

  1. Écrivez les étapes principales de vos recettes et regroupez ensemble les tâches similaires. Vous pourrez alors optimiser votre temps pendant votre session de cuisine en étant multitâches (par exemple, rassemblez toutes les cuissons de féculents ensemble, quand vous coupez de l’oignon, faire le une fois pour l’ensemble de vos recettes etc…).
  2. Installez un poste de travail propre et fonctionnel avec une planche à découper fixée à l’aide d’un papier absorbant humide, votre couteau et un récipient pour les déchets à proximité (ou la poubelle ouverte à côté de vous).
  3. Sortez vos casseroles et autres ustensiles de cuisson des placards et mettez-les en place sur vos plaques, ainsi ils seront immédiatement disponibles quand vous en aurez besoin.
  4. Disposez devant vous les ingrédients nécessaires à l’ensemble de vos recettes, comme pour les casseroles, ils seront immédiatement disponibles au fur et à mesure de vos préparations.
  5. Soyez multitâches : ayez toujours au moins une cuisson en cours sur votre plaque de cuisson, une dans votre four et quelque chose dans vos main (en découpant des ingrédients ou en faisant la vaisselle au fur et à mesure).

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire